À la recherche d’un emploi ? Devenez couvreur.

Le métier de couvreur est du domaine de la construction de bâtiment. Comme son nom l’indique, le couvreur assure la couverture en toiture d’un immeuble. D’abord, il faut noter qu’un couvreur travaille principalement à l’extérieur. Et étant donné que le travail s’effectue en hauteur et pour la plupart du temps en position accroupie, il demande une bonne condition physique.

Les principales tâches d’un couvreur :

Le travail d’un couvreur peut aller de la conception ou la restauration à l’isolement du toit d’un bâtiment ou d’un immeuble. Mais pour mieux cerner et comprendre ses obligations, décortiquons ce qu’est réellement le métier d’un métier de couvreur :

Préparation du chantier :

Avant toute chose, il doit mettre en place toutes les dispositions nécessaires à sa sécurité lorsqu’il sera en hauteur. Puis il est amené à installer les éléments indispensables pour mettre la toiture. Ensuite, il prépare les enduits pour sceller ou raccorder la toiture.

Pose de la couverture :

Il est bien de noter qu’il existe une multitude de matériaux pour couvrir une maison. En effet, il est possible d’utiliser des couvertures en ardoise, en tuile, en zinc ou encore en tôle. Et pour cette étape du travail, il est nécessaire de faire appel à un professionnel comme ce couvreur qui se trouve dans le Vaucluse pour se charger de la pose de la toiture selon le matériau choisi. La couverture doit être placée de manière précise et méticuleuse pour que le toit soit étanche et imperméable.

Finition des travaux

Dans cette partie du travail, le couvreur doit effectuer des travaux en annexes pour mettre le cas échéant d’autres éléments à incorporer. La mise en place des dispositions d’évacuation d’eau : gouttière, chéneaux ou cheminées font partis de ces derniers.

Réparation et restauration :

En cas de fuite ou juste envie d’éviter d’éventuels problèmes de toiture, le couvreur peut assurer la réparation, l’entretien ainsi que la restauration de la couverture d’un immeuble.

Les qualités nécessaires pour faire cette profession

Être couvreur est un métier manuel, requérant une force physique et mentale importante. Puisque c’est un travail en hauteur, il nécessite une concentration remarquable doublée d’un équilibre sans équivalent. Et hormis ces qualités dans physico-mental, un couvreur doit avoir des connaissances en architecture pour la conception des plans. Voilà les qualités requises et non négociables pour exercer ce métier, mais comme tous les métiers ; le professionnalisme, la qualité du travail sont un grand atout.

Couvreur en tant que carrière

La carrière d’un couvreur est dynamique. C’est-à-dire qu’une perspective d’évolution est possible dans ce métier. En effet, il est possible pour un couvreur de se spécialiser dans un type de matériau spécifique. Il peut alors, devenir un couvreur-zingueur ou couvreur-tuilier. Ou alors, se spécialiser dans la restauration des monuments historiques. Et en suivant d’autres formations, le couvreur étend son univers et pourrait se démarquer de ses semblables en devenant couvreur-électricien par exemple. Puis, se lancer dans l’entrepreneuriat est aussi une très bonne perspective qu’il y ait-il de mieux que d’avoir soi-même pour patron ? De plus, nombreux des acteurs qui y travaillent choisissent cette option. Concernant le salaire, un professionnel de la couverture en toiture gagne en moyenne 22 000 euros bruts par an.