Bitcoin se mondialise

160504-bitcoin-bLe succès de Bitcoin s’affirme de jour en jour. Certes, la monnaie virtuelle privée a rencontré quelques crises, mais il semble que sa réputation n’est plus à faire sur le net, voire même sur le marché. La question de la régularisation juridique de la monnaie n’est pas encore réglée jusqu’ici. Et de ce côté, beaucoup d’encre a déjà coulé. Bitcoin révolutionne en effet le monde des échanges monétaire. Les sites d’échanges ou d’achat tels que http://www.achatcoin.com se multiplient de plus en plus. Cela dans le but d’apporter une solution rapide et acceptable à ceux désirant s’en procurer, mais ne disposant pas d’assez de moyens pour miner.

La décentralisation comme principal atout ?

À son début, Bitcoin connut de nombreuses polémiques dont il garde encore les séquelles. Et son principal problème concerne la législation. En effet, son système assez original ne permet pas encore de le réguler. Toutefois en dehors de cet aspect, Bitcoin offre de nombreux avantages. Le succès retentissant de cette cryptomonnaie réside dans son faible prix des transactions. Elles ne se font pas ressentir lourdement dans les échanges. Cela s’explique par le fait qu’il n’existe pas d’intermédiaire entre les acteurs. Son système d’émission se base également sur un système décentralisé, mais n’est pas anarchique. De ce fait, il échappe presque à toutes les politiques monétaires. Et certaines grandes puissances voient cela d’un mauvais oeil. Aussi les gouvernants commencent à prendre des mesures de régulation pour cette monnaie. Au Japon, on vient d’adopter un projet de loi à cet effet. De son côté l’Union européenne voit en Bitcoin une menace à l’Euro et somme les membres de prendre des mesures plus rigoureuses pour encadrer cette monnaie. Par son succès inégalable, la monnaie virtuelle entraîne un désintérêt des gens envers l’Euro.

Exploration de nouveaux marchés

Bitcoin se mondialise de plus en plus. Les Suisses commencent à s’y intéresser sérieusement. En effet, le CCF projette d’installer une option « achat de Bitcoin » sur leurs distributeurs de billets. Toutefois, cette manœuvre vise plus à sonder le marché qu’à vendre les unités Bitcoins pour le moment. Mais si l’évolution de cette monnaie numérique continue dans le sens actuel, elle battra toutes les monnaies virtuelles et réelles dans quelques années. Seule PayPal arrive encore à résister aux assauts de Bitcoin. Mais avec une amélioration de la rapidité des transactions, ce dernier s’imposera alors dans tous les domaines. On apporte toujours une solution plus performante pour éviter les erreurs en tous genres, ce qui réduit presque à néant toute tentative de piratage, ou presque. Il ne faut pas être un économiste de génie pour s’apercevoir des possibilités énormes offertes cette cryptomonnaie. Le nombre des utilisateurs ne cesse d’augmenter et pourtant le système en a déjà émis à peu près la moitié. Plus le nombre disponible diminue, plus sa valeur n’augmentera pas.