Le choix pour le règlement amiable d’un litige

Bien sûr l’appareil judiciaire est là pour vous rendre justice lorsque l’on porte atteinte à vos intérêts. Mais avec le nombre d’affaires sur lequel doivent statuer les tribunaux, vous devrez attendre un bon bout de temps avant d’arriver à un dénouement en choisissant le contentieux. Cependant cette dernière est à la fois longue et risque de vous coûter cher. Avec l’évolution du droit positif, qui se traduit par un perfectionnement des règles contenues dans chaque Code, il est désormais possible d’opter plus souvent pour les règlements à l’amiable. Dans ce domaine, il y a beaucoup de possibilités. Mais on constate que la médiation est la plus efficace.

L’efficacité du recours à la médiation

Il faut noter tout d’abord que la médiation n’est pas une invention récente. La différence aujourd’hui se situe dans le fait que les avocats participent à la promotion de cette méthode de règlement à l’amiable. Leur rôle consiste à défendre leurs clients par tous les moyens légaux. Ils privilégient donc les meilleures stratégies afin de parvenir à cette fin. Nombre d’entre eux se spécialise donc dans la médiation après avoir terminé leur formation à l’école professionnelle. Ils proposent souvent cette solution en alternative à leurs clients qui veulent des résultats rapides. Ainsi une médiation juridique avec un avocat à lyon c’est possible, mais il faut aller à la bonne adresse. La réussite de cette méthode dépend cependant de l’expérience du médiateur. En traitant votre dossier, l’avocat saura si vous gagnerez plus en négociant ou bien en menant l’affaire devant le juge. Ce dernier pourra en effet tenter la résolution amiable surtout en matière de droit du travail.

Connaissance des autres méthodes de règlement à l’amiable

Vous n’aurez pas besoin d’approfondir les règles de la médiation, il vous suffit de solliciter l’aide de votre avocat. Notez cependant que vous n’aurez le droit d’y recourir que dans un litige en dehors du droit pénal. Contrairement aux autres méthodes comme la conciliation, le médiateur a droit à un payement. Pour peser les pour et les contres, il serait d’abord judicieux de connaître ces méthodes de règlement amiable en dehors de la médiation. Telle est le cas par exemple de la conciliation qui est gratuit. Le conciliateur aura donc moins de motivation pour participer réellement au règlement du litige. La transaction est très utilisée dans le monde du commerce et des assurances. Dans celle-ci, les parties renoncent à certains droits pour régler un conflit. Il s’agit souvent d’un replacement de bien ou d’allocation d’indemnité. Mais qu’importe la voie que vous choisissez, cela ne vous cotera pas autant qu’un procès. Pour la protection efficace de vos droits, sollicitez toujours le ministère d’un Avocat spécialisé dans le domaine juridique concerné.