Comment choisir les lunettes d’un enfant ?

La plupart des enfants qui ont besoin de lunettes sont soit myopes soit hypermétropes. En fonction du degré de correction nécessaire, l’ophtalmologiste détermina si l’enfant devra porter ses lunettes en permanence ou non. Au-delà de la correction, l’esthétique entre aussi en ligne de compte dans le choix des montures.

Voici 10 paramètres à prendre en compte lors du choix des lunettes de votre enfant.

1. L’épaisseur des verres

Si l’ordonnance préconise des verres robustes, donc épais, on privilégie des montures petites pour qu’à l’arrivée, elles ne soient pas trop lourdes pour le nez et l’arrière des oreilles. De plus, plus les lunettes sont petites, moins les déformations de la vision périphérique sont importantes.

2. Privilégier les montures esthétiques

Il ne faut surtout pas que l’enfant se sente distingué négativement à cause de ses lunettes. Autrement, il risque de ne plus vouloir les porter. Il faut surtout privilégier les designs qui rendent son apparence cool. Demandez notamment son avis quant à la couleur des tiges ; vous pouvez également opter pour des verres photochromiques…

3. Montures en plastique ou en métal ?

Dans le passé, les cadres en plastique étaient presque systématiquement privilégiés car ils étaient considérés comme incassables, plus légers et surtout, moins coûteux. Simplement, les fabricants proposent aujourd’hui des montures en métal intégrant toutes ces caractéristiques. Certaines lunettes pour enfants arborent par ailleurs le style des modèles unisexes pour adultes. De fait, tout est simplement question de préférences personnelles, celles de votre enfant notamment.

4. Trouver le bon pont

Les montures en métal sont généralement dotées de plaquettes de nez ajustables. En revanche, pour les modèles en plastique, les fabricants admettent eux-mêmes les difficultés à concevoir des ponts adaptés au nez de l’enfant. Si votre enfant tient à un modèle en plastique en particulier, assurez-vous bien que les lunettes ne glissent pas, de sorte que l’enfant serait tenté de regardé par-dessus le cadre.

5. Trouver les bonnes branches

Les branches entourant l’arrière des oreilles stabilisent les lunettes. Ces branches enveloppantes sont généralement disponibles sur les montures métalliques. L’autre option, c’est la sangle qui passe autour de la tête. Les branches-crochets comme les sangles sont surtout recommandées pour un port permanent.

6. Les charnières à ressort

Ces charnières permettent aux branches de fléchir vers l’extérieur, ce qui est pratique notamment pour les plus jeunes. Non seulement les branches sont incassables, mais on n’a pas à les ajuster tout le temps, à chaque fois que l’enfant retire les lunettes brutalement. Les charnières à ressort sont d’autant plus pratiques que l’enfant, dans son insouciance, s’endort souvent les lunettes sur le nez.

7. Quel matériau pour les verres ?

Les verres doivent être en polycarbonate ou en Trivex. Ces matériaux sont nettement plus résistants aux chocs. Ils sont en outre plus légers que les verres en plastique ordinaires, ce qui les rend bien plus confortables, surtout pour un port permanent.

Par ailleurs, le polycarbonate et le Trivex protègent les yeux des rayons ultraviolets. Ils sont également traités de manière à résister aux rayures.

Le prix des verres en polycarbonate est généralement comparable à celui des verres en plastiques dotés d’un revêtement anti-UV et antirayures. Le prix des verres en Trivex est, en revanche, bien plus élevé.

8. Pensez à acheter des lunettes de rechange

Si votre enfant doit porter ses lunettes en permanence, il ne doit pas passer une seule journée sans. Quand bien même le médecin n’aurait pas prescrit un port permanent, l’enfant aurait besoin de ses lunettes pour lire ou pour jouer aux jeux vidéo, entre autres. Par ailleurs, vous pouvez opter pour un produit lentille palco pour substituer les lunettes de votre enfant.