Comment rénover un parquet massif abîmé ?

La rénovation d’un parquet est importante pour que cet élément décoratif de la maison retrouve sa splendeur. Pour un plancher en bois massif, l’aménagement et la rénovation suivent des étapes essentielles pour la réussite du projet. Découvrez ici ce qu’il faut faire pour donner une deuxième jeunesse à vos parquets massifs.

Préparer le parquet

Une vérification de l’état du parquet doit être réalisée avant de commencer sa rénovation. Chaque dommage, comme les fissures et les trous, doit être scrupuleusement examiné tout en effectuant un nettoyage à l’aide d’un aspirateur ou d’une brosse.

Il est important de noter que la chute des objets ou le déplacement de meubles trop lourds occasionnent souvent des dommages énormes. Ainsi, la vérification doit se focaliser sur ces endroits précis, ainsi qu’à chaque recoin de la maison.

La pâte à bois est à privilégier pour reboucher les trous. Ce produit peut être décliné en plusieurs coloris et la couleur doit être choisie en fonction de celle du plancher massif. Cela permet de cacher toutes anomalies présentes sur la surface une fois qu’elle est réparée.

Pour le rebouchage, l’utilisation de couteau à enduire est judicieuse pour atteindre les zones difficiles d’accès. Ici, le séchage est important pour garantir l’efficacité du produit.

Penser à poncer le plancher

Le ponçage est une des étapes à ne pas prendre à la légère pour prendre soin de son parquet massif et le but de cette opération est l’obtention d’une surface lisse. Une ponceuse à bande est donc à utiliser et l’opération doit toujours commencer au centre du plancher tout en suivant le fil du bois.

Là encore, l’utilisation d’un aspirateur est nécessaire pour l’élimination des poussières. Attention ! L’usage de matériels de protection pour le nettoyeur est un point à ne pas sous-estimer (port d’un casque, d’un masque et de lunettes de protection anti-poussière). De plus, la pièce doit être bien aérée !

Pour éliminer les traces laissées par le premier passage de la ponceuse, un deuxième passage est nécessaire. L’usage d’un grain moyen est conseillé pour la réussite du projet. C’est au troisième passage que l’utilisation d’un grain fin permet d’offrir au parquet une finition irréprochable et une touche d’originalité.

Appliquer les couches de finition

La vitrification ou le vernissage permet de protéger le parquet contre tous les chocs et déplacements de meubles. Le vernis s’applique à l’aide d’un rouleau à poils et ne se met en place définitivement qu’après des jours.

Il est également envisageable de choisir l’huilage du plancher massif. Ce produit, riche en matière végétale, permet d’obtenir un parquet ayant un design traditionnel. Pour offrir davantage de brillance, la cire est la matière à privilégier. Elle donne une esthétique et un charme inouï au plancher.

Si une de ces étapes n’est pas envisageable ou si les produits ne donnent plus l’effet attendu, il est vivement recommandé d’opter pour l’installation d’un nouveau parquet. Une entreprise professionnelle peut toujours remplacer et poser le plancher massif en fonction de la demande et du besoin du propriétaire de la maison.