Déroulement de l’épuration des eaux usées

 

Face au réchauffement climatique et l’accroissement démographique, les réserves d’eau dans certaines parties du globe viennent à se tarir. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de ne pas gaspiller l’eau et des stations d’épuration d’eau usée ont été mises en place. Pour y parvenir, l’utilisation d’un décanteur lamellaire est nécessaire.

Comment sont collectées les eaux usées

Pour pouvoir être traitées et épurées, les eaux qui viennent des ménages et qui viennent d’être  utilisées sont collectées par des réseaux unitaires ou séparatifs. Le réseau unitaire sert à collecter les eaux pluviales ainsi que les eaux des ménages, tandis que les réseaux séparatifs séparent les eaux pluviales des eaux des ménages. L’inconvénient de collecter toutes les eaux ensemble est que lors de gros orage, la quantité d’eau collectée dépasse largement la capacité maximale des tuyaux et de la station d’épuration. Une partie des eaux n’est donc pas traitée, mais est d’abord stockée dans un bassin provisoire. Par contre dans un réseau séparatif, les eaux pluviales et les eaux usées sont collectées dans deux tuyaux différents. Cela permet d’envoyer les eaux pluviales et les eaux usées dans des stations d’épuration différentes car, leur traitement n’est pas similaire. En effet, l’utilisation d’un décanteur lamellaire est par exemple conditionnée par la qualité de l’eau.

Procédures d’épuration d’eaux usées

L’épuration des eaux usées peut être réalisée de façon autonome ou collective. Le traitement collectif se déroule dans une station d’épuration, tandis que l’assainissement autonome se déroule sur place. C’est surtout dans les zones d’habitats dispersés qu’on procède à l’assainissement autonome. Il existe également deux méthodes d’épuration d’eaux usées, la méthode intensive et la méthode extensive. Dans la méthode intensive, les eaux sont généralement traitées dans l’espace par manque d’emplacement. Cela est réalisé dans des bassins d’aération en utilisant des produits chimiques. Pour assainir l’eau de façon extensive, il faut par contre de la place et assez de temps. Cette méthode a pour principale particularité de reproduire l’action naturelle de l’eau grâce à l’utilisation des plantes. Par ailleurs, les eaux usées passent par plusieurs étapes avant d’être remises dans la nature. Il faut d’abord passer par la phase de prétraitement qui consiste à éliminer les éléments solides et le sable. Pour ce faire, un décanteur lamellaire est utilisé pour séparer le liquide des particules solides. Les eaux passent ensuite par un traitement secondaire qui consiste à les épurer en retirant l’azote et le phosphore.