Le e-commerce, un tout nouveau canal de distribution

Par définition, le e-commerce ou le commerce électronique ou encore le commerce en ligne englobe les transactions pécuniaires qui s’opèrent à distance, plus précisément via Internet. Différents outils peuvent être utilisés comme les ordinateurs, tablettes, Smartphones, TV connectées, etc.

Les avantages de l’e-commerce

Pour les entreprises, avoir un site e-commerce leur permet de profiter d’un nouveau canal de distribution à forte potentialité. Il favorise le développement sur le marché plus qu’un magasin physique. Grâce à cette nouvelle alternative, tout opérateur peut optimiser son interactivité avec ses clients à l’aide des sons, images, vidéos, etc. Vu que les charges sont réduites, le vendeur est en mesure de proposer des prix moindres à ses prospects. Le e-commerce permet également le collecte des données concernant le comportement des clients en temps réel.

Pour les internautes, ils peuvent repérer le ou les produits qu’ils souhaitent acheter avant d’aller en magasin. Ils peuvent en quelques clics faire des comparaisons de prix. Des achats en ligne sont même faisables sous certaines conditions. Certes, le gain de temps est considérable.

Les inconvénients de l’e-commerce

Malgré ses avantages, le e-commerce présente quand même des inconvénients. Le plus courant, c’est le manque de confiance et surtout le risque d’arnaque. On peut affirmer que le canal physique peut être englouti par ce tout nouveau canal de distribution. L’absence du contact physique lors des achats peut influencer le choix des produits, surtout concernant la mode vestimentaire. Les prix de livraison peuvent être parfois un peu chers.