Entreprise : comment avoir la fibre optique ?

La connexion internet à très haut débit représente un enjeu majeur de compétitivité économique, elle favorise la réactivité des entreprises et simplifie la tâche des salariés. Auparavant, son mode de déploiement ne permettait pas à tous les professionnels d’en profiter. Cette période est révolue, la fibre optique est désormais facile d’accès. Voici comment faire pour avoir en bénéficier.

La fibre optique, pour optimiser la productivité des entreprises

La fibre optique est un câble constitué d’un fil de verre ou de plastique qui conduit la lumière. C’est une technologie de transfert d’informations à grande vitesse, son débit moyen est de 100Mbit/s, de quoi garantir la bonne qualité de la connexion et de la communication.

Elle peut être déployée sur des milliers de kilomètres. Sa mise en place sur l’ensemble du territoire répond à un enjeu de concurrence économique. En effet, la connexion très haut débit donne accès à des innovations comme le cloud, la visioconférence et le télétravail qui optimisent l’environnement de travail. Ainsi, l’entreprise gagne en réactivité.

Fiber to the Home, Fiber to the Enterprise, Fiber to the Office ou Fiber To The Last Amplifier… il y a plusieurs architectures d’installation. Le choix se fait en fonction des besoins de l’entreprise.

Plan France Très Haut Débit, une aide spécifique pour les professionnels

Jusqu’en 2015, il était quasiment impossible pour certains professionnels d’obtenir une connexion haut débit en architecture Fiber To The Home ou FTTH, car le déploiement se faisait par « plaques » successives d’une ou plusieurs communes.

Ils devaient se contenter de la Fiber To The Office (FTTO) disponible sur les réseaux privés. Cette technologie propose certes un bon débit, elle n’est pas accessible par les PME qui n’ont pas de trésorerie solide. En effet, les services coûtent plus de 1 500€ par mois.

Aujourd’hui, le Plan France Très Haut Débit priorise les professionnels et les services publics quant au raccordement en fibre optique. Il est désormais envisageable de réaliser le raccordement des entreprises en dehors des premières plaques FTTH. Cette mesure s’inscrit dans le cadre du projet national de développement de la technologie FTTE afin de répondre aux besoins des entreprises sur l’étendue du territoire.

Par ailleurs, l’État veut assurer une couverture intégrale du territoire d’ici 2022. Pour ce faire, il encourage les porteurs de projet de réseaux d’initiative publique en leur offrant 1 000€.

Des conseils pour installer une fibre optique

À l’instar de toute infrastructure IT, le déploiement d’une fibre optique dans une société requiert en amont un test d’éligibilité. Il s’agit de rechercher les données techniques et topographiques nécessaires pour déterminer le coût du branchement au réseau. Cette opération doit être confiée à une entreprise spécialisée dans l’installation de fibre optique.

Le déploiement proprement dit ne se limite pas au raccordement du bâtiment, il faut prolonger la fibre optique jusqu’à la salle technique.

Par ailleurs, le choix de la technologie est un paramètre très important. Les débits en réception et en émission doivent être symétriques. Il faut aussi s’assurer que la bande passante allouée soit garantie.

Une solution économique consiste à miser sur un débit élevé pour partager la connexion avec d’autres professionnels.

La nouvelle installation ne doit pas constituer un prétexte pour abandonner les anciennes qui représentent des technologies complémentaires. Elles peuvent être associées à la fibre optique pour optimiser le service.