Escapade culturelle en Islande pour les prochaines vacances

Les destinations européennes idéales pour les prochaines vacances sont nombreuses. Le vieux continent est tout à fait capable de proposer des pays tout à fait splendides dont le patrimoine naturel, historique, ou encore culturel surprendra certainement les passionnés de voyage. L’Islande s’inscrit sur la liste des perles de destinations pour une escapade en terres étrangères. Les vacanciers auront le plaisir de découvrir un territoire exceptionnel, à la culture hors du commun.

Des us et coutumes assez singuliers

Participer à la vie quotidienne lors d’un voyage en Islande est une occasion plus qu’intéressante de découvrir la culture locale. Cette dernière est constituée de plusieurs facettes dont les us et coutumes, ainsi que les traditions de la population islandaise. On veut parler ici de tout ce qui régit l’existence de tous les jours des Islandais. Leur quotidien mérite que l’on s’y attarde puisqu’il met en relief des réalités que l’on ne retrouve pas toujours dans les autres pays européens.

En premier lieu, on a la religion luthérienne, qui tient une place de choix au sein du patrimoine culturel islandais. Elle a été adoptée par la population locale en 1550 et est notamment à la base de certaines traditions comme le fait de ne pas mettre des volets sur les maisons islandaises. Cela se justifie par le fait que les luthériens n’ont en principe rien à cacher et qu’ils offrent une vue sur leur intérieur à tous ceux qui souhaitent y jeter un coup d’œil.

En second lieu, il y a la croyance du peuple islandais en des forces surnaturelles (le peuple caché ou Huldufolk, les revenants…) qui selon lui, continuent à interagir avec les habitants dans leur vie quotidienne. Pour finir, d’autres coutumes impressionneront certainement les vacanciers venus conquérir l’Islande le temps d’un voyage. On peut entre autres citer quelques-unes comme : le retrait des chaussures lorsqu’on entre dans une maison, la bonne mise en place de l’égalité des sexes dans la société islandaise, ou encore, la stricte réglementation autour du fait de fumer la cigarette.

Goûter à une gastronomie méconnue

On connaît pas mal de spécialités européennes qui sont connues à travers le monde. La cuisine islandaise quant à elle est encore assez méconnue dans le domaine de la gastronomie internationale. Ce qui est tout à fait dommage puisque la cuisine de l’Islande a des saveurs, originales certes, mais qui valent le détour. On a par exemple, de délicieux plats qui n’attendent qu’à éblouir le palais des voyageurs comme :

  • le Súrsaðir hrútspungar composé de testicules de mouton bouillis, réduis sous forme de bloc qui sont conservés dans du petit-lait acide ou encore préparé en gelée,
  • le Livrapylsa : qui est une saucisse de foie de mouton,
  • le Harðfiskur : du poisson séché (haddock, morue) à déguster avec du beurre.