Le principe de l’assurance animale

Une dépense de plus pour un chien, un chat ou autre type d’animal de compagnie, c’est un peu  lourd pour nous les Français. C’est pourquoi, nous ne sommes que  5% à inscrire une assurance à nos animaux contre  80 % à nos voisins les Anglais. Pourtant, nous aimons nos animaux de compagnies tout autant que les autres. C’est peut-être normal, car l’assurance coute un peu plus rapport à d’autres : une simple suivi, des vaccinations et rappels, un accident, un simple bobo, maladie grave ou maladie bénigne, prévention santé anti parasitaire, seule une assurance santé peut vous soutenir dans toutes ses situations.

Comment choisir l’assurance animale ?

Avant de choisir une assurance pour votre animal demande un peu de recherche de votre part,  pensez à un santévet avis, qu’il soit un chat, un chien, un poisson rouge ou d’autres, vous avez d’abord besoin de connaitre le besoin en soin, confort, et  même les risques qui peuvent atteindre votre animal. Ensuite, faites la sélection d’établissement de mutuelle animale pour trouver l’offre qui répond le plus avec ces besoins.  Mais pensez également à votre budget disponible pour cela. Pour deux offres différentes de même avantage dans deux établissements différents, le prix peut être différent. Ainsi donc, l’établissement d’assurance, l’offre, le prix, sont de critères de choix de l’assurance.

Une souscription doit être faite au bon moment, n’attendez pas qu’il ne soit trop tard pour assurer votre animal. Plus vous assurerez votre boule de poils tôt, plus vous rentabiliserez votre adhésion. Les particularités de votre bête détermineront les garanties, la prise en charge santé globale. Les écarts de tarification dépendront de certains éléments : Type d’animal, race, âge, antécédents santé… Protégez vos animaux, c’est votre rôle de maître ! Avec une couverture sur mesure, vous vous éviterez tout tracas financiers et vous envisagerez l’avenir de votre animal sereinement.

Paiement des factures

Si vous souscrivez à une mutuelle animale, vous devez avancer tous les frais vétérinaires. Contrairement aux mutuelles pour les personnes, la notion de tiers payant n’existe pas. Vous devez absolument demander à votre vétérinaire toutes les factures relatives aux frais payés, elles vous seront systématiquement demandées par votre assureur. Tous les justificatifs devront être expédiés à votre compagnie avec la feuille type de l’assurance que le vétérinaire devra remplir (à votre demande).