Les facteurs du rougissement des joues

On a honte et on rougit. Sinon, ne dit-on pas souvent qu’on est rouge de colère ? Ceux qui ont le teint brun virent légèrement au violet au bout d’une course de marathon. On n’ira pas trop loin avec les expressions « la peur bleue » ou « vert de rage ». En rentrant des sports d’hiver, on rosit. On comprend aisément que les émotions et le climat influencent le teint. Qu’est-ce qui déclenche donc ce changement qui dérange chez les uns ? À noter que chez d’autres, on le cherche.

État des lieux

Ceux, ou plutôt celles qui ont les joues naturellement roses sont souvent confronté(e)s à diverses questions embarrassantes. Il s’agit de l’interrogation du genre « Tu es toute rose, tu as chaud ? » À la longue, on devient complexé(e), en plus de devoir répondre à son interlocuteur. En revanche, on ne souhaite pas non plus avoir le visage pâle, tout blanc. Pour paraître jeune, les femmes se maquillent en mettant du rose sur certaines parties de leur visage. Ceci étant, le mieux serait de trouver le juste milieu. En tout cas, ne vous vous tracassez pas si vous avez tout le temps les joues roses. Il suffit de comprendre le mécanisme, puis rester zen.

Le mécanisme du changement de teint

Considérons le cas d’un sujet exposé au froid hivernal. La basse température provoque la vasoconstriction. En d’autres termes, les petites veines qui irriguent l’épiderme se rétrécissent. La circulation sanguine « fuit » la proximité du froid en se dirigeant vers l’intérieur du corps. Lorsque le sujet pénètre dans un endroit plus chaud, ses veines se dilatent. C’est la vasodilatation. Le sang revient alors en masse vers l’épiderme, faisant ainsi rosir le teint.

L’effet des émotions sur le teint

Une émotion forte, on le sait, amène l’organisme à sécréter de l’adrénaline. Cette sécrétion s’accompagne d’autres phénomènes, y compris la dilatation des vaisseaux sanguins. Certaines personnes arrivent jusqu’à avoir les joues rouges et chaudes à cause de ce phénomène. En fait, il s’agit d’une réaction du système nerveux sympathique. Quand celui-ci pressent un danger, il prépare le corps à la défense en favorisant l’irrigation du sang.

Un petit cours de make-up

Avoir les joues toutes roses est synonyme de santé et de jeunesse. Beaucoup envient les jeunes femmes qui présentent un tel atout naturel. Cependant, quand ce teint ne vous quitte pas, vous risquez de passer pour quelqu’un d’émotif. Alors, la question se pose : comment cacher les joues roses ? Avis à la gente féminine : cette question trouve sa réponse dans le make-up.

On parle souvent de rougeurs quand on les déteste. Elles remplissent les joues. Un fond de teint bien choisi réussira parfaitement à les cacher. Il est toutefois recommandé de soigner régulièrement la peau. Des crèmes anti-rougeurs existent. L’eau thermale est aussi bienfaisante. Ensuite, pour le maquillage, les correcteurs peuvent être efficaces. Mettez légèrement du vert sur les rougeurs en tapotant. Cela va neutraliser la couleur. Sinon, selon votre teint, la couleur jaune banane ira très bien. Procédez à ces tapotements, juste après les soins, et avant le fond de teint.