Les petits secrets du pain de seigle

Tout le monde connaît le pain de seigle, fabriqué à base de farine de seigle. Qualifié aussi de « pain noir », on lui attribue plusieurs vertus. Mais quelles sont-elles et comment le consommer ? Le point.

Pain de seigle et pain au seigle

Le blé reste majoritairement cultivé en France, au détriment du seigle. Ce dernier est davantage cultivé dans les régions froides et/ou les zones en développement. Le seigle est une graminée particulièrement populaire dans les pays du Nord. Cependant, il est tout de même consommé dans l’Hexagone à travers le pain de seigle, en particulier lors des fêtes de fin d’année, accompagné de foie gras ou de saumon fumé par exemple.

Il existe néanmoins une petite nuance à connaître : selon le pourcentage de seigle employé dans la fabrication du pain, ce dernier aura une appellation légèrement différente.

Ainsi, le pain DE seigle contient au moins 65% de seigle tandis que le pain AU seigle en contient moins (10% à 35% seulement).

Caractéristiques alimentaires

En termes alimentaires, ce pain s’accorde parfaitement avec les fruits de mer, d’où son succès durant les fêtes de fin d’années propices aux huîtres et saumon fumé. Il dispose d’une texture serrée et a pour avantage de se conserver frais jusqu’à 4 jours, soit bien plus que le pain blanc ou traditionnelle baguette de restaurant que l’on trouve dans toutes les boulangeries.

Caractéristiques nutritionnelles et bénéfices sur la santé

L’un des avantages de ce pain est sa faible teneur en calories (233kcal/100g grammes) comparés à d’autres pains. De plus, il permet un apport suffisant en glucides complexes (44 % de glucides dont la plupart d’amidon), ce qui est idéal pour un petit-déjeuner diététique et nourrissant à la fois. Sa mie favorise la mastication, ce qui en évite la surconsommation et en fait un allié régime intéressant. Par ailleurs, il régule favorablement la sécrétion d’insuline.

Pour terminer sur les apports nutritionnels, sachez que le pain de seigle apporte de nombreux nutriments : fer, potassium, calcium, fluor ainsi que de la vitamine B.

Il est ainsi fortement recommandé pour les personnes suivant un régime riches en fibres, les personnes diabétiques et les femmes enceintes.

Un exemple de recette avec le pain de seigle

Comme vu précédemment, ce pain se marie à merveille avec les produits marins. Aussi, pourquoi ne pas se préparer de délicieuses tartines fraîches au crabe, idéales pour l’été quand il fait chaud ?

Les ingrédients nécessaires seront les suivants :

40 g de pain de seigle

120 g de chair de crabe ou de râpé de la mer

1/2 avocat

1/2 pamplemousse rose

1/2 oignon (rouge ou blanc)

1/2 citron

Pour la préparation, il vous faudra d’abord mixer la chair de l’avocat et l’oignon avant d’y ajouter le jus du demi-citron. Eplucher ensuite le pamplemousse de façon à en obtenir des petits cubes. Tartiner la préparation avocat/oignon/citron sur le pain de seigle, y ajouter le crabe émietté ainsi que les cubes de pamplemousse.

Bonne dégustation !