Quelles sont les meilleures formations dans le paramédical?

L’intérêt accordé au paramédical ne cesse de croître aujourd’hui avec le besoin de la société de « mieux-être » et une population vieillissante. Plusieurs formations sont ainsi disponibles pour former aux 20 métiers du paramédical divisés en 5 différentes catégories : les soins, la rééducation, l’appareillage, l’assistance médico-technique, et l’alimentation-bien-être. Mais s’il est vrai qu’il y a un réel besoin de recrutement dans toutes les branches, certaines formations prennent tout de même le pas sur les autres et constituent de bonnes options de carrière.

Devenir aide-soignant (Soins)

L’aide-soignant est celui qui doit accompagner le plus un patient dans le processus de guérison. Entre autres, il se charge du confort du patient mais aussi de son alimentation. L’aide-soignant doit pouvoir être à l’écoute du patient et lui fournir un soutien moral et psychologique. Pour devenir aide-soignant, il faut avoir de la patience, avoir un mental de résistant et avoir une bonne capacité d’adaptation. Plusieurs écoles agréées par l’Etat organisent des concours d’accès aux formations menant au diplôme d’État d’aide-soignant.

La formation à l’infirmerie (Soins)

L’infirmier se charge de fournir des soins qui sont destinés à rétablir la santé du patient ou à simplement surveiller son état clinique. Tout comme l’aide-soignant, il se doit de veiller au bien-être du patient en prenant ses constantes, en faisant des prélèvements sanguins et en prenant en compte ses préoccupations. Pour devenir infirmier, il faut avoir un bon sens du contact, du tact et être souvent rigoureux tout en faisant preuve de patience. La formation pour devenir infirmier dure trois ans et aboutit à un diplôme d’Etat d’infirmier. Pour y accéder, il faut d’abord passer un concours d’entrée à l’IFSI.

Formation aux métiers de l’optique (Appareillage)

Voici une filière qui ne connait pas la crise. Le métier d’opticien est complémentaire au métier d’ophtalmologiste. L’opticien est le seul à pouvoir délivrer des lentilles de contact ou des verres correcteurs selon les prescriptions de l’ophtalmologiste. On compte aujourd’hui 11000 opticiens en France et le besoin se fait toujours ressentir. Les formations dispensées pour devenir opticien sont variées et de différents niveaux. Entre autres, il y a celles menant au Baccalauréat Professionnel Optique Lunetterie, au BTS Opticien-Lunetier ou encore à la Licence Professionnelle Sciences de la Vision. Entre autres établissements fournissant des formations pour les métiers de l’optique, on a l’ISO à Paris, Nantes, Marseille et dans les plus grandes villes de France (Institut Supérieur d’Optique).

Se former pour devenir masseur-kinésithérapeute (Rééducation)

Le masseur-kinésithérapeute prend en charge une variété de patients : victimes d’accidents, sportifs de haut niveau, handicapés et autres. Il fournit des conseils, exerce du massage, évalue les pathologies et effectue des manipulations de différents types. La mission du masseur-kinésithérapeute est plus concrètement la remise en forme du patient. Ce métier fait partie des plus demandés d’autant que la population est vieillissante et le besoin d’accompagnement est par conséquent plus réel. Le kinésithérapeute exerce de manière libérale ou dans un établissement de santé après avoir suivi quatre années de formation faisant suite à une année dans une filière telle que STAPS ou PACES. Il obtient ainsi un diplôme d’Etat.