Quelles sont les solutions pour aménager efficacement des bureaux ?

Le point de vue d’Odile Duchenne

Aujourd’hui, l’aménagement des bureaux dans les entreprises est essentiel pour le bien-être des salariés. Odile Duchenne, présidente d’Actineo, a été interviewé par le média « Capital.fr », et a donné son point de vue. Bonne lecture !

Capital.fr : Existe-t-il un lien direct entre l’environnement de travail et le bien être des salariés ?

Odile Duchenne :  » La relation est évidente pour nous. Le mobilier, la lumière, l’acoustique ont un impact sur le bien être des salariés. Cependant, il n’existe pas d’étude scientifique permettant de la prouver car l’environnement de travail n’est que l’une des variables à prendre en compte. La vie privée, la bonne entente avec les collègues, le temps de transport entre le domicile et les bureaux jouent aussi sur le niveau de stress des salariés. Mais des expériences ont été menées dans les salles d’attente de cabinets médicaux, ou à la Poste, et ont prouvé que changer le mobilier ou modifier l’agencement des locaux avaient un impact sur le stress. »

Quelles sont les tendances actuelles ?

Capital.fr : Quelles seront les tendances dans l’aménagement des bureaux ?

Odile Duchenne :  » Depuis 20 ans, on prédit la disparition des bureaux au profit du télétravail. Au final, les méthodes ont à peine évolué en deux décennies, car comme l’open space, le télétravail ne s’adapte pas à tous les métiers. Il y a quelques années en Ile-de-France on a tenté d’instaurer les « bureaux de voisinage ». Il s’agissait de locaux où les personnes pouvaient venir travailler pour leur entreprise mais en restant près de chez eux. Cela a été un flop total ! Les employés des différentes sociétés ne se mélangeaient pas, il n’y avait pas d’ambiance. Et surtout, il y avait un risque de perdre le contact avec l’employeur. Actuellement, la dernière tendance c’est que l’entreprise ne soit pas uniquement un lieu de travail. Salles de sports, salons de détente, cafeterias…les employeurs multiplient les services aux salariés. Il y a un peu un côté paternaliste. Et l’entreprise préfère toujours que les salariés ne s’éloignent pas trop des locaux pour les faire mieux travailler… surtout depuis que les sociétés fuient les centres villes pour des banlieues pas forcément très sympas. Je pense néanmoins que dans notre société en perte de repères l’entreprise reste une valeur sûre de socialisation, un lieu d’échanges et de rencontre qui doit être agréable. Les employeurs qui l’ont compris ont une longueur d’avance. »

Alors, qu’en pensez-vous ? Êtes-vous prêt à aménager efficacement vos bureaux ?