Téléassistance, quel niveau de service choisir ?

La téléassistance est de plus en plus utilisée. Elle permet aux personnes âgées et en situation de handicap de continuer à bénéficier de leur autonomie et de leur indépendance, tout en leur fournissant l’assurance d’être prises en charge si besoin. Cela, le plus rapidement possible.
Naturellement, plusieurs niveaux de service sont disponibles, il faut s’assurer de choisir le bon.

Quels sont les différents niveaux de service ?

Les niveaux de service dans la téléassistance dépendent essentiellement des besoins des clients.
La téléassistance peut être considérée comme une intrusion massive au sein de l’habitation, elle comprend des caméras, des détecteurs de mouvements, des alarmes… Tout cela peut être très intrusif dans la vie quotidienne.

Heureusement, tous les clients n’ont pas les mêmes besoins !

Selon le degré de besoin d’assistance de la personne, le niveau de service change. Plus une personne sera en situation de handicap, plus elle aura la nécessité d’une assistance parfaite en tous points de vue.

S’il s’agit, au contraire, d’une personne âgée plutôt indépendante, un bracelet de surveillance sera suffisant, ou la géolocalisation.

Quelle est la différence ?

Le bracelet de téléassistance signale une anomalie dans le comportement des personnes, mais ils ne sont pas infaillibles, ils ne détectent pas tous les changements de comportement. Ils peuvent, en outre, être trompés par des changements d’attitude sans aucun rapport avec un malaise.

La géolocalisation est un GPS qui déclenche une alarme dès que la personne se trouve mal. Et ce, où qu’elle soit. Elle s’adresse aux personnes ayant une certaine activité quotidienne : ils sortent hors de leur domicile régulièrement, et souhaitent bénéficier d’une surveillance.

Quel niveau de service choisir ?

Tout dépendra donc des besoins. Il est néanmoins recommandé de ne pas se fier à un unique service, mais de le coupler à un second, afin d’avoir une surveillance pertinente.
En effet, certains de ces services ne sont pas infaillibles, il faut veiller à être protégé au mieux, tout en conservant son habitat de manière à ne pas ressentir d’intrusion chez soi.

Vous êtes très dépendant

Si vous avez besoin d’une surveillance active, une alarme liée aux détecteurs – de présence et d’activité – peut être couplée au bracelet de surveillance. Cela permet d’assurer une surveillance plus rapprochée, qui sera plus efficace.

Vous êtes actif et indépendant

Si vous n’avez besoin que d’une surveillance basique, que vous demeurez très indépendant, le bracelet peut suffire ou la géolocalisation, en fonction de qui vous êtes.
Si vous êtes une personne âgée ayant une grande activité, la géolocalisation sera un meilleur choix, car vous pourrez sortir tout en restant sous surveillance.
Si vous êtes indépendant, mais que vous bougez peu hors de votre habitation, le bracelet sera suffisant.

Ces deux systèmes ne sont que peu intrusifs, ils réagissent en fonction d’un changement de comportement en repérant une attitude anormale au sein de votre quotidien.

Ces niveaux de services sont tous différents, ils répondent à tous les besoins en fonction des demandes. Chacun est donc libre de choisir le service qui lui correspond selon lui et ses proches.