Tout savoir sur le métier de paysagiste

L’ouvrier paysagiste est un professionnel qui entre en jeu lors de la réalisation des travaux d’aménagement, d’entretien ainsi que de création des jardins, des parcs, des espaces verts et même des terrains de sport. Il est en mesure de proposer un éventail de services de préparation de sol réalisation de semis, plantation de végétaux : fleurs, arbres et arbustes et tant d’autres.On peut dire que l’ouvrier paysagiste est un professionnel polyvalent qui saura mettre en valeur votre jardin et/ou votre espace vert.

Les qualités requises pour être un ouvrier paysagiste

Il faut savoir qu’un paysagiste est un homme de terrain, il doit donc avoir une bonne condition physique et aimer le travail dans la nature. C’est un professionnel qui connaît les végétaux ainsi que leur entretien et leur développement. Il  doit avoir un bon relationnel puisqu’il peut être directement en contact avec ses clients. Il doit également avoir de la souplesse et s’adapter à la diversité des chantiers, mais également aux conditionnements lors du déroulement des travaux. Bien sûr, pour pouvoir exercer ce métier, l’ouvrier paysagiste doit avoir suivi au préalable les formations adéquates.

Les diplômes à préparer pour pouvoir prétendre au poste d’ouvrier paysagiste

Il est possible de suivre diverses formations pour pouvoir exercer le métier d’ouvrier paysagiste. Il existe des formations en vue de l’obtention des diplômes CAPA Travaux paysagers, CAPA Entretien de l’espace rural et BPA Travaux des aménagements paysagers. Vous pouvez également prétendre à ce titre si vous disposez d’un BP Aménagements paysagers ou d’un Bac Pro Aménagements paysagers.

Un CS (ou Certificat de Spécialisation) peut vous permettre d’être un jardinier de golf ou d’être responsable de l’entretien des sols sportifs engazonnés, comme les terrains de foot, de rugby et autre. Même si vous êtes déjà un salarié en tant qu’ouvrier paysagiste, il vous est possible de suivre régulièrement des formations, visant à évoluer dans votre carrière.

Les conditions de travail d’un paysagiste

Comme le casdu paysagiste 94 qui travaille au sein d’une entreprise, il effectue son travail en équipe de deux ou trois personnes, mais jamais seul. Sur le chantier, son équipe est encadrée par un conducteur de travaux, par un chef d’équipe ou par un chef d’entreprise. Il travaille constamment sur le terrain et parfois dans des conditions inconfortables. L’ouvrier paysagiste doit être apte à utiliser des outils et des engins mécanisés.

Évolution de son carrière

Devenir paysagiste requiert une polyvalence soutenue. Ce métier est accessible, tant aux hommes qu’aux femmes, il faut juste avoir les qualités nécessaires ainsi que les connaissances adéquates pour pouvoir réaliser le travail à bon escient. Si le paysagiste décide de suivre une formation complémentaire spécifique, il peut être amené à se spécialiser dans un domaine précis, par exemple l’élagage, la maçonnerie, l’installation d’arrosage intégré, l’entretien de terrain sportif et autre. Après des années d’expérience, il est en mesure de devenir chef d’équipe ou de créer sa propre entreprise et diriger sa propre affaire.

Salaire d’un  paysagiste

Le salaire touché par un paysagiste varie en fonction de ses fonctions et de ses qualifications, à priori. À titre indicatif, le salaire brut d’un ouvrier paysagiste débutant est de 1480 € par mois. Pour un maître ouvrier paysagiste, cela sera de 1657 € par mois.