Vacances en Australie : vivre un séjour en mode camping

Vous partez pour l’Australie prochainement pour vos vacances ? C’est peut-être l’occasion d’expérimenter le camping ? C’est en effet un mode d’hébergement de plus en plus répandu pour cette destination. D’ailleurs, ce pays offre de belles perspectives en la matière. Les grands espaces, ce n’est pas ce qui manque dans le pays des kangourous. Toutefois, il faut préciser qu’il ne faut pas se lancer à l’aveugle dans le camping en Australie. Il est nécessaire de se renseigner au préalable des précautions à prendre avant de se lancer. Connaître les meilleurs emplacements où planter sa tente est aussi très utile.

Quelques conseils pour un séjour réussi

Partir pour l’Australie et y faire du camping est un projet qui commence tout d’abord par une organisation minutieuse. Ce processus consiste premièrement à collecter le plus de conseils et de recommandations possibles sur le sujet. Dans le cas d’un séjour en mode camping en Australie, il est intéressant de passer par les forums de discussion sur les voyages sur le territoire australien, mais aussi par les sites web traitant du camping au sein de cette destination.

D’une manière générale, les directives qui doivent retenir l’attention des campeurs sont :

  • trouver une agence de location de véhicule du type camping-car,
  • se renseigner sur les règlementations en ce qui concerne la conduite d’un camping-car en terres australiennes,
  • faire une liste complète de tout ce qui pourrait être utile pour un séjour camping en Australie (accessoires, équipements en tout genre, vivres, articles de premiers soins…),
  • obtenir la liste des espaces adaptés au camping en Australie,
  • rassembler tous les papiers nécessaires pour un hébergement à belle étoile en toute légalité.

Les parcs nationaux australiens pour camper

Parmi les aires où l’on peut s’adonner en toute liberté au camping en Australie, on a en premier lieu les réserves naturelles et les parcs nationaux. Il est tout à fait possible de dormir au milieu de la faune et de la flore impressionnante d’Australie. La pratique est payante, mais un système de « pass » est parfois possible dans certains parcs nationaux. Comme le Booderee National Park, ou le Narawntapu National Park. Cette alternative permet aux campeurs de réaliser des économies sur leur budget.

Faire du camping sauvage dans les contrées australiennes

Des étendues sauvages, on en rencontre presque partout en Australie et il serait dommage de ne pas en profiter de jour comme de nuit. Camper dans la nature sauvage est toujours une expérience grisante. Bien sûr, les conditions de sécurité ne sont pas les mêmes pour le camping dans un parc national et le camping sauvage. Pour ce dernier, il est fortement recommandé de s’assurer que les alentours ne présentent aucun danger, comme des bêtes sauvages en liberté par exemple. Afin d’en savoir davantage sur ce qu’il faut faire et ne pas faire, le mieux est de se rapprocher de l’office du tourisme local.