Voyage en Asie : découvrir le tourisme solidaire

inde-1Le tourisme solidaire rassemble en général les formes de tourisme alternatif qui visent à centrer le voyage à la rencontre de la population locale, des cultures et de la nature. Lors de votre voyage en Asie, en optant pour cette forme de voyage, vous serez ramené à partager et à échanger avec des peuples localisés dans des zones les plus reculées. En même temps, vous découvrirez des paysages très diversifiés et également des sites qui font la richesse des pays asiatiques. Par ce billet, découvrez les facettes d’un voyage solidaire en Asie.

Aventure en Asie : tourisme solidaire en Inde

Si vous voulez réellement réaliser un voyage à la découverte de l’Inde, vous devriez choisir une très bonne agence pour une organisation optimale de toutes les étapes. Vous serez en effet en mesure de vous rapprocher davantage au peuple indien. Où que vous soyez en Inde, vous aurez la chance de partager le quotidien d’une minorité particulière. En termes de voyage solidaire, débutez votre aventure depuis la ville de Calcutta. Cette dernière est souvent appréciée pour son environnement insolite, étrange et mouvementé. Bien que la pauvreté y règne, elle vous expose de magnifiques sites comme le Victoria Memorial, la cathédrale Saint Paul, le pont de Howrah, la Maison  Tagore et le Marble Palace.

Poursuivez votre périple dans l’Himalaya pour découvrir Darjeeling dans l’État du Bengale-Occidental. À une altitude de plus de 2000 mètres, vous serez ébloui par la beauté du paysage verdoyant des jardins de thé. Vous aurez l’occasion d’échanger avec les locaux en visitant une fabrique de thé. Ne ratez pas non plus le musée de l’alpinisme. Profitez de votre passage pour faire un tour dans le centre artisanal des réfugiés tibétains. Ensuite, partez en Toy  Train pour découvrir Siliguri et ses jardins de thé, puis à Yuksum et dans l’état du Sikkim. Profitez de ce séjour pour prendre contact avec les villageois en faisant des activités avec eux, comme la récolte de légumes dans les champs ou encore prendre un cours de cuisine locale. Vous êtes libre de prolonger votre voyage selon vos moyens et vos envies. Par ailleurs, l’Inde vous réserve des surprises à chaque coin.

Une escapade inoubliable et solidaire au Vietnam

Il est également possible de réaliser le tourisme solidaire au Vietnam lors d’un voyage en Asie. Vous aurez l’occasion de rencontrer un peuple accueillant qui vous exposera sûrement les particularités de la culture et les traditions du pays. Cependant, vous ne remarquerez pas cela dans les grandes villes, mais à l’extérieur des sentiers battus. Lors de votre séjour, la ville d’Hanoi est une étape incontournable, particulièrement pour son ancien quartier colonial avec le mausolée de Ho Chi Minh, son ancienne demeure, la pagode de Tran Quoc, le temple de la Littérature et le quartier très animé des 36 guildes.

Poursuivez vers les montagnes du nord, vers le village de Vu Linh par exemple. Ce village abritant le peuple daos est localisé sur les rives du lac de Thac Bac. Vous pourrez dans ce coin faire connaissance avec les habitants et d’en apprendre sur leur culture. Vous pourrez également faire une balade en barque sur le lac, selon vos envies. Sinon, partez pour le village de Luc Yen, spécialiste de la sculpture de pierre semi-précieuse, pour ramener quelques souvenirs dans son marché. En poursuivant votre périple en contournant le lac, vous arriverez dans un village Thai orné de maisons sur pilotis. Vous ferez ensuite une petite randonnée à travers la forêt pour rejoindre le village Dao où les habitants vous accueilleront ouvertement. En rejoignant le village de Thong Nguyen, par le village de Luc Yen, vous prendrez contact avec l’ethnie Pa Then dans le village My Bac. Selon la durée de votre séjour en Asie, vous pourrez continuer vers les villages comme Yen Minh, Dong Van ou Bao Lac pour admirer les paysages et pour rencontrer une population vietnamienne attachante.